Acheter raisonné : une partie de plaisir !

Acheter raisonné…

Cela fait maintenant plus de deux ans que je me suis lancé dans une démarche d’achats réfléchis. Le moins qu’on puisse dire, c’est que nombreuses furent les embuches.

La première de toutes, c’est que je ne suis ni inspecteur, ni journaliste (ouf !).

Car pour acheter raisonné, il faut connaître ce que l’on achète. Et là commence le parcours du combattant : étiquette sans « made in » ; « made in » sans valeur ; aucune informations sur les matières premières  ou encore fausses informations de vendeurs.

Conclusion numéro 1 : pour acheter raisonné, il faut du temps, de l’énergie, et avoir fait une thèse en droit et en génie industriel.

Conclusion numéro 2 : il est possible de faire une conclusion alors que l’on vient à peine de commencer un article.

Le deuxième constat, c’est qu’un achat, ça ne se fait pas toujours seul. Ceux qui ont la chance de connaître une vie de couple, savent certainement que des meubles s’achètent en commun. Ceux qui ont la chance d’avoir une famille, savent que nous n’avons pas toujours le choix dans les jouets à offrir à son petit cousin Didier. Et enfin, ceux qui ont aussi la chance d’avoir une vie sociale, savent que pendant un repas entre copains, il est assez mal vu de faire un scandale parce que le carpaccio d’ananas a traversé l’océan atlantique.

Conclusion numéro 3 : on ne peut pas toujours acheter raisonné ou alors il faut avoir une capacité de négociation digne d’un RH en plein milieu d’un plan de délocalisation (oui, j’ai l’impression que ce sont toujours les RH qui gagnent dans ces situations).

Sans trop vouloir m’avancer, je pense que nous serons confrontés à bien plus. Je préfère ne pas trop en dire et vous laisser les découvrir au fur et à mesure des billets de ce blog.

C’est donc en homme au cœur révolté et pétri de panache que je me lance dans cette campagne d’écriture avec mes deux amis. Et comme toute bonne campagne commence par une série de promesses qui ne seront jamais tenues, je vous promets solennellement dans ce blog de :

  • toujours faire le bon choix d’achats,
  • ne jamais me laisser berner par du marketing agressif (ou passif),
  • ne jamais baisser les bras,
  • et enfin, faire preuve d’une bonne foi exemplaire.

Raisonnablement,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *