FairPhone : pour appronfondir la réflexion

Le FairPhone est un terminal tactile (écran capacitif) de 4,3 pouces avec un CPU quad-core cadencé à 1,2 GHz, 1 GB de mémoire vive et 16 GB de mémoire interne. Tous les gadgets des smartphones digne de ce nom sont présents : double APN (8 et 1,3 Megapixels) avec flash, GPS, gyroscope… plus quelques exclusivités comme le double emplacement de SIM. L’OS du téléphone est Android 4.2 avec une surcouche open source d’amélioration de l’interface graphique à l’image de Touchwiz de Samsung ou Sense de HTC. L’utilisateur du téléphone peut avoir les droits d’administrateurs de l’OS, ce qui est exceptionnel car “rooter” son terminal est une clause d’exclusion de garantie chez tous les constructeurs. Le CPU est un équivalent au Tegra 3 qui équipe le haut de gamme d’HTC.

Fairphone a réalisé une belle et intéressante infographie pour détailler la composition de son prix.

Le système FairPhone repose sur un agrément donné par des ONG. Les ONG auditent de manière exhaustive sous-traitants et fournisseurs. L’audit des matières premières est assuré par l’ONG Conflict Free. L’audit des conditions de travail est assuré par Labor Voices.

Les organismes qui ont émis des réserves au sujet de l’aspect social de l’audit des conditions de travail sont goodelectronics.org, somo.nl, industriALL-Union.org.
Pour ceux qui veulent aller plus loin sur les conditions de travail en Chine, vous pouvez consulter les travaux du syndicaliste malaisien Charles Hector.

L’article de Green IT nous a été une bonne source d’information.

Arte Future a également une très belle page sur ce sujet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Citoyens et consommateurs responsables